Du cacao au chocolat : tout un processus


Fève, cacao et chocolat. Ça vous parle ? Plusieurs formes obtenues à un stade différent mais tant apprécié pour sa saveur unique. On apprécie soit la fève et le cacao pour leur goût amer, soit on choisit le chocolat qui lui est plus sucré.


Retrouvez dans cet article tout ce que vous devez savoir sur le cacao, cette poudre d’un brun intense qui accompagne nos petits-déjeuners.


Le cacao, c’est le résultat d’un processus qui se déroule en plusieurs étapes. Tout commence par le fruit du cacaoyer qu’on appelle la cabosse. C’est le fruit qui contient les fameuses fèves de cacao. Il existe d’ailleurs plusieurs variétés de cacaos. De quoi satisfaire tous les palets.


Le criollo nous vient du Mexique et est connu pour être une variété assez rare parce qu’il est difficile à cultiver. Il y a aussi le forastero qu’on utilise beaucoup dans nos cuisines pour faire des gâteaux, pâtisseries, boissons... Cette variété trouve son origine en Amazonie et était déjà utilisée par les Mayas il y a des milliers d’années. Son goût est plus amer et acide par rapport au criollo dont l’amertume est plus subtile. Enfin, le trinitario est le résultat d’un croisement entre les 2 premières variétés. Comme le criollo, cette variété de cacao hybride possède des notes plus fruitées.


Comment on arrive à faire du cacao en poudre ?

La cabosse pousse dans le cacaoyer. C’est un petit arbre qui mesure une dizaine de mètres. Il a besoin d’ombre pour se développer et vit dans un environnement humide.


Après 5 mois, les cabosses sont mûres et peuvent être récoltées. La période de récolte varie en fonction de la localisation. Ensuite, vient l’écabossage où l’on va venir retirer les fèves qui se trouvent dans les cabosses. Une fois extraites, les fèves vont passer par l’étape de fermentation qui va durer 2 à 7 jours. Ça permettra de libérer leur saveur. 2 jours plus tard, on va pouvoir les torréfier pour les broyer et obtenir cette fameuse poudre de cacao.


La fève de cacao, une bombe de nutriments à l’état pur

La fève, plus intéressante que le chocolat car elle n’a pas été exposé à de fortes températures et conserve donc toutes ses vertus. Elle est notamment riche en antioxydants grâce aux polyphénols qu’elle contient et exerce une action contre le vieillissement cellulaire. C’est aussi une bonne source de magnésium pour lutter contre la fatigue et le stress.


Notez que la fève ne contient pas de sucre contrairement au chocolat. C’est d’ailleurs ce sucre qui rend le chocolat moins amer et plus gourmand.


Alors par lequel vous laisseriez-vous tenter ? Plutôt cacao en poudre, fève ou chocolat ? Voici une sélection de nos produits qui contient la forme de cacao qui vous fait craquer.


Photos : courtoisie de @unsplash


GREEN FRIDAY SPECIAL

Register now and get 25% off on our web shop !!!

  • Instagram
  • Facebook
  • LinkedIn
Deals, news, recipes. Subscribe to our newsletter!

BE BIO 01

© 2020 by turtle SPRL - hello@turtlecereals.com